BOTOX cosmétique

Botox

Botox Cosmétique est utilisée en injections locales à faible dose pour provoquer une relaxation musculaires ciblées (muscles du front par exemple) afin d’atténuer temporairement les rides. Botox cosmétique est une protéine naturelle obtenue à partir d’une bactérie appelée Clostridium Botulinum, qui permet d’atténuer nettement les rides sans intervention chirurgicale. Le Botox Cosmétique agit au niveau des liaisons neuromusculaires. Il interrompt de manière temporaire la transmission de l’influx nerveux aux muscles et calme ainsi les mouvements musculaires, ce qui atténue les rides. L’effet de lissage s’installe dès la première semaine après le traitement et se maintient pendant quatre à six mois.

L’application esthétique du Botox a été découverte par hasard dans les années 1980. Le Dr Jean Carruthers, ophtalmologiste, traitait une patiente pour une raison médicale et constate une atténuation des rides de la glabelle. Elle poursuit des recherches avec son époux qui est dermatologue, le Dr Alastair Carruthers. Le produit est efficace et sécuritaire et devient rapidement la première intervention mondiale en médecine cosmétique.

On utilise aujourd’hui également le Botox pour traiter les problèmes de transpiration excessive l’hyperhidrose. Elle est également utilisée dans le traitement d’une maladie rare appelée dystonie. Cette maladie d’origine neurologique frappe certains points du corps comme le cou (on parle alors de torticolis spasmodique), les paupières (blépharospasme)… Elle a une action sur les troubles de la motricité notamment sur la spasticité. Depuis quelques années, elle est utilisée sous forme d’injection afin de redonner le mouvement par exemple au enfants atteint de certaines paralysie musculaire. Certaines études suggèrent que des injections de Botox dans certains muscles de la tête et du cou sont efficaces pour traiter les douleurs de la migraine.

Le Botox ® est injecté avec précision au moyen d’une aiguille fine, dans les zones musculaires impliquées. L’injection et l’entretien préalable nécessitent généralement une demi-heure. Immédiatement après, le (la) patient(e) peut reprendre ses activités habituelles. Le traitement peut être répété lorsque l’effet s’atténue.

Les injections de toxine botulique sont souvent associées aux injections d’acide hyaluronique. Les premières ont un effet tenseur (dans le sens où elles détendent le muscle) alors que les secondes ont un effet de comblement de rides et il est souvent utile d’utiliser les deux techniques pour traiter l’ensemble d’un visage.